Pr Marilou Bruchon-Schweitzer

Professeur émérite

Curriculum Vitae

  • 1986, Création à l’université de Bordeaux d’un groupe de recherche en " psychologie médicale"
  • 1986-94 : Premières études en psychologie de la santé (DEA et thèses) ; modèle stress-coping appliqué à des patients (et des soignants) mais aussi à des milieux scolaires et professionnels
  • 1992 : parcours de psycho de la santé à partir de la maîtrise de psycho (U. Bx) ; collaborations entre les enseignants chercheurs et étudiants en psychologie et les hospitalo-universitaires du CHU Bordeaux et les autres structures de soins en Aquitaine (échanges passionnants)
  • Publications (1er ouvrage Psycho santé en 1994) ; participation de l’équipe à des congrès nationaux et internationaux
  • 2000 : Habilitation du DESS de Psychologie de la Santé
  • Avec collègues d’autres universités création de l’AFPSa (dont je fus la 1ère présidente) et dont  le 1er congrès a lieu à Bordeaux en octobre 2001 (N = 300)
  • Parcours complet en psycho de la santé dans 6 universités (Aix-M, Bordeaux, Chambéry, Lille, Metz, Paris 5, Rennes)
  • Psychologie de la santé ouvrage de synthèse paru chez Dunod en 2002 ;  2è édition complètement réécrite en 2014 (car parution  de plus de 3000 titres depuis 2002)
  • Soutenance d'une trentaine de Thèses et HDR sous ma direction (ou co-direction).
  • Evolutions et nouveautés en psychologie de la santé : Importance croissante donnée aux déterminants environnementaux et sociaux de la santé (OMS p.87,Chap.2) ; voies biopsychosociales de + en + étudiées ; connexion récente entre notions et spécialités (p.348) : par exemple, personnalité, émotions, cognitions, fonctionnement de divers systèmes physiologiques : dans le modèle intégratif de Carver et Vargas (2011), stress-coping-détresse sont associés à fonctionnement cardio-vasculaire et neuro-endocrino-immunitaire ; les modèles actuels impliquent des relations entre des variables de nature différente (interaction, hiérarchie, causalité, etc) ; des notions proches (santé, bien-être, satisfaction, bonheur, QdV) longtemps confondues, se  différencient peu à peu ; la qualité de vie est la notion la plus intégrative. Le point de vue systémique se développe (par ex. ajustement dyadique % maladie et interventions centrées sur le couple ou la famille). Le coping varie selon temporalité du stresseur : réactif (évént présent ou passé), anticipatoire (événement à venir), proactif (construire ressources face défis futurs). Le modèle révisé de Folkman (2008) valorise un coping centré sur la signification (préserver son bien-être) ; il peut induire des affects positifs, et ses effets peuvent être rétroactifs (évaluation 1aire, restauration ressources). Perspective développementale (coping across life span). Le coping devient un concept "flexible" et il existerait des styles de coping.
  • Mais on observe des problèmes récurrents : difficultés de synthèse en raison d'origines différentes (disciplinaires, théoriques/pratiques), de méthodes différentes (auto ou hétéro-évaluations)  des domaines considérés (biologique, social, environnemental, socio-écon, spirituel,..). De plus, importance excessive du point de vue médical ; faiblesses théoriques et psychométriques des échelles (ex : addition de subscores) ; besoin de modèles réfutables : hiérarchie et relation des composantes, leur fonction séquentielle et leur statut (prédicteur, médiateur, issue).
  • Modèle TIM (p. 533) Elaboré à partir des résultats de centaines de publications utilisées pour rédiger cet ouvrage ; à spécifier selon issue, échantillon, contexte. Ce modèle actuellement mis à l'épreuve dans diverses équipes de recherche permet en particulier l'étude des facteurs de risque ou de pronostic.

Thèmes de recherche

Psychologie de la santé : application du modèle à des populations vulnérables. Création, adaptation et validation d'outils de mesure.

Spécialités

    Psychologie de la santé

Publications

Quelques publications depuis 2012 :

  • Boujut E., Bruchon-Schweitzer, M. (en révision). Body Image and eating disorders among freshman French students. Perceptual and Motor Skills.
  • Bungener, C., Flahaut, C., Untas, A., (Introduction de Bruchon-Schweitzer, M.). Interventions psychothérapeutiques dans les maladies somatiques. Accompagner les patients et leurs proches ». De Boeck (parution 2è semestre 2016).
  • Borteyrou, X., Lievens, F., Bruchon-Schweitzer, M., Congard, A. Rascle, N. (2015).  Incremental Validity of Leaderless Group Discussion Ratings Over and Above General  Mental Ability and Personality in Predicting Promotion. International Journal of Selection and Assessment, 23, 4, 373-381.
  • Bruchon-Schweitzer, M. (2015). Article "Psychologie de la Santé", in "Encyclopedia Universalis", 12 pages (20.000 signes).
  • Battaglia, N., Doba, K. Shankland R., Décamps, G., Idier, L., Nandrino, J-L., Bruchon-Schweitzer, M. (2014). Les troubles des conduites alimentaires chez l'enfant et l'adolescent. Des trajectoires développementales addictives ? in N. Battaglia et N. Gierski, L'addiction chez les adolescents, chap. 6, 161-204.
  • Bruchon-Schweitzer, M. , Boujut, E. (2014). Psychologie de la santé. Concepts, méthodes, modèles. Dunod, Psycho Sup, 2ème éd. entièrement révisée, 570 pages, EAN13 : 9782100557103
  • Boujut, E., Bruchon-Schweitzer, M., Dombrowski, (2012). Coping among Students: Development and Validation of an Exploratory Measure, Psychology, 13, 8, 562-568 
  • Untas, A., Koleck, M., Rascle, N., Bruchon-Schweitzer, M. (2012). Du modèle transactionnel à une approche dyadique en psychologie de la santé. Psychologie Française, n° spécial Psychologie de la Santé, 57, 97-110.