Dr Sandrine Delord

Maître de conférences HC

Curriculum Vitae

  • 1988/92 : Cursus de Psychologie, Université Paris Descartes
  • 1992/95 : Thèse de Psychologie, Université Paris Descartes/Université Louis Pasteur de Strasbourg
  • 1995/97 : Post-doctorats (Fyssen : Université Libre de Bruxelles, projet européen : Université catholique de Louvain et hôpital Saint-Luc)
  • 1997/2002 : Maitre de conférences, université de Lyon2
  • Depuis 2002 : Maitre de conférences, université de Bordeaux.

Thèmes de recherche

J’étudie le fonctionnement cognitif des processus visuels et attentionnels, leur développement (chez l'enfant et avec l'avancée en âge), leur modification dans certaines circonstances ou dans certaines pathologies (notamment schizophrénie, démences, troubles anxieux).

Plus particulièrement, j’utilise des méthodes psychophysiques pour dissocier les systèmes visuels parvo et magnocellulaires impliqués dans la reconnaissance visuelle de formes, d’objets ou plus récemment de mots. Un part des recherches porte sur la perception des couleurs, dans une perspective fondamentale et aussi appliquée sur le thème « art et vision ».

My research focuses on understanding the cognitive mechanisms of vision and visual attention, investigating how they function in young adults, how they develop (in childhood and in ageing), how they are modified by circumstances or pathologies (schizophrenia, dementia, anxiety). I use psychophysical methods to dissociate between parvo and magnocellular visual systems in visual recognition of shapes, objects and word. I’m also interested in color perception, with applied researches in vision and art.      

Spécialités

    Psychologie et Neuropsychologie Cognitives

Publications

  • *Vahine, T., Mathey, S., Foulin, J-N., Delord, S. (2016). Dissociation between magnocellular and parvocellular processing in visual word recognition. Journal of Vision, 16 (Supplm).
  • Daniel, F., Mounier, A., Ammari, F., Brockbank-Chasey, S. and Delord, S. (2016).  Effects of illuminants on the colour perception of paintings. Application of hyperspectral imagery.
  • *Vahine, T., Mathey, S., Delord, S. (2014). Early visual processing in word recognition: dissociation between magnocellular and parvocellular systems for pseudoword recognition. Perception, 43 (supplm.), 155.
  • Delord, S., Vahine, T., Mounier A., Ricarrère P. Daniel F., Knoblauch, K. (2014).Illusory blue from gray medieval mural paintings: color naming, color categorization and Stroop effect. Perception, 43 (supplm.), 9.
  • *Lenoble, Q., Boucart, M., Renaut-Rougié, M-B., Bordaberry, P., & Delord, S. (2013). Does Yellow Filter improve visual object categorization in aging? Aging, Neuropsychology and Cognition B (Neuropsychology, Development and cognition) 21(3):325-345 (IF2012 =1.757, Indexed in PubMed, PsycINFO).
  • *Bordaberry, P., Lenoble, Q., & Delord, S. (2013). Vieillissement de la catégorisation visuelle d’objet : interaction entre un déficit « fréquence spatiale spécifique » et un déficit « catégorie –spécifique ». Psychologie et Neuropsychiatrie du vieillissement.10 (4), 453-62.(IF2012 =0.508 ; IndexedPubMed, PsycINFO).
  • *Lenoble, Q., Bordaberry, P., Renaut-Rougié, M-B., Boucart, M., & Delord, S. (2013). Influence of visual deficits on object categorization in normal aging. Experimental Aging Research39(2), 145-61 (IF2012 =1.113, Indexed in PubMed, PsycINFO).

* le premier auteur a réalisé ce travail en thèse sous ma direction / first author in PhD under my direction