Emilie GONZALEZ a soutenu publiquement ses travaux de thèse intitulés : "Quand questionner influence : Processus sous-jacents et explications théoriques de l'effet question comportement" dirigés par Monsieur Pr. François RIC

La soutenance s'est déroulée le vendredi 30 novembre 2018 à 14h00 au 3 ter place de la Victoire,33076 Bordeaux, FRANCE - Amphithéâtre Pitres.

Composition du jury :

M. François RIC Université de Bordeaux Directeur de thèse
Mme Odile ROHMER Université de Strasbourg Rapporteur
M. Olivier CORNEILLE Université Catholique de Louvain Rapporteur
Mme Annique SMEDING Université Savoie Mont-blanc Examinateur
M. Alexandre PASCUAL Université de Bordeaux Examinateur

Mots-clés :

Effet question-comportement, dissonance cognitive, accessibilité, attitude, motivation.

Résumé :

Questionner une personne sur un comportement rend ce dernier plus susceptible d’être réalisé. Trois types d’explications pour cet effet question-comportement ont été étudiées au cours de neuf expériences : une explication normative, une explication attitudinale et une explication motivationnelle. Une première série de quatre études a testé l’explication normative. Seule une étude a présenté des résultats laissant penser que questionner l’individu sur un comportement normatif le conduit à réaliser ce comportement afin de ne pas ressentir de dissonance cognitive. Trois autres expériences ont montré que le comportement cible est plus accessible chez l’individu questionné et que cette accessibilité médie la relation entre les questions et le comportement. De plus, l’attitude associée est déterminante dans l’adoption du comportement. Enfin, les deux dernières études expérimentales ont testé l’explication motivationnelle sans parvenir à collecter des résultats nets en sa faveur. Selon cette dernière explication, répondre à des questions sur un comportement active le but de réaliser ce comportement, ce qui engendre d’autres processus cognitifs (i.e., motivation implicite, accessibilité des informations liées au but). Les résultats sont synthétisés à l’aide de méta-analyses et discutés afin de mieux comprendre le fonctionnement de ce phénomène.

Mise à jour le 05/04/2019