Gianluca Odoardi a soutenu publiquement ses travaux de thèse intitulés : "The relationship of perceived human resources management practices and innovative work behavior" dirigés par Madame Pr. Adalgisa BATTISTELLI et de Riccardo SARTORI

La soutenance s'est déroulée le jeudi 20 mai 2016 à 14h00 à l'Université de Bordeaux-Victoire, 3 ter place de la victoire, 33076 Bordeaux.

Composition du jury :

Mme Adalgisa Battistelli Université de Bordeaux Directeur de thèse

M. Riccardo Sartori Università degli studi di Verona (Italie) Co-directeur de thèse

Mme Anne-Marie Vonthron Université de Paris-Nanterre Présidente du jury

Mme Sabine Pohl Université Libre de Bruxelles Rapporteur

Mme Pascale Desrumaux-Zagrodnicki Université de Reims champagne-Ardennes Rapporteur

Résumé :

Dans l'économie mondiale actuelle l'innovation est largement reconnue comme l'un des processus clés qui peuvent permettre le développement d'organisations. Cette thèse concentre l'attention sur le comportement innovateur des employés (IWB) et ses liens avec la perception de la gestion des ressources humaines (HRM). Plus précisément, les modèles de recherche explorent deux pratiques de HRM correspondant à l'apprentissage individuel et collectif et la participation à la prise de décision (PDM). Le choix de mettre l'accent sur deux pratiques est en lien avec les efforts des chercheurs dédiés à la perspective contingente. Par conséquent, l'expérimentation de plusieurs variables médiatrices a permis une meilleure compréhension de la relation entre les processus examinés. Cette thèse est également orientée à comprendre les facteurs psychosociaux mentionnés dans un contexte organisationnel assez inexplorés correspondant aux petites et moyennes entreprises. La première recherche explore la relation entre la perception des pratiques de HRM de l'apprentissage individuel et collectif, l'IWB et le rôle médiateur des normes et le climat propice à l'innovation. La seconde étude suppose que la perception de la pratique décisionnelle, conjointement avec le leadership participatif, est liée à l'IWB ; la relation indirecte est testée à travers le rôle de médiateur du climat psychologique pour l'innovation et le soutien de ses collègues. Ces résultats aident les chercheurs à diriger de nouveaux efforts dans la recherche sur le HRM. En plus, ils soutiennent l'optimisation des ressources investies dans l'innovation à travers la promotion de l'apprentissage et la PDM.

Mise à jour le 08/04/2019