Guillaume DEPREZ a soutenu publiquement ses travaux de thèse intitulés : "Relation entre déviance constructive, comportements proactifs et innovation: analyse des construits et de leurs conséquences" dirigés par Madame Pr. Adalgisa BATTISTELLI.

La soutenance s'est déroulée le jeudi 04 mai 2017 à 14h00 à l'Université de Bordeaux, 3 ter Place de la victoire, 33000 Bordeaux - Amphi DENUCE.

Composition du jury :

Mme Adalgisa BATTISTELLI Université de Bordeaux Directeur de thèse
Mme Sabine POHL Université Libre de Bruxelles Rapporteur
Mme Anne-Marie VONTHRON Université Paris X Nanterre Rapporteur
M. Jean-Sébastien BOUDRIAS Université de Montréal Examinateur

Résumé :

Le but de cette recherche était d'examiner la relation entre la déviance constructive (Galperin, 2012 ; Warren, 2003 ; Vadera, Pratt & Mishra, 2013), la proactivité (Grant et Ashford, 2008 ; Parker et Collins, 2010) et leur rôle dans le processus de changement et d'innovation (CI) en contexte organisationnel (Potocnik et Anderson, 2016). Nous avons tout d'abord examiné la littérature portant sur la déviance et la proactivité. Nous avons ensuite concentré notre attention sur la création d'une échelle d'attitudes normatives et déviantes (NDAS) pour traiter l'aspect dynamique de la déviance. Ensuite, nous avons exploré la nature du construit de déviance et ainsi traité la relation aux CI. Nous avons proposé l'existence de deux facteurs d'ordre supérieur: le constructive dark side et constructive bright side. Ensuite, nous avons testé la relation entre ces facteurs et des conséquences communes (engagement affectif, bien-être, détresse et intention de départ). Nous avons recruté des travailleurs français par le biais de questionnaires pour tester nos hypothèses. Pour cela, nous avons utilisé, créé ou traduit des échelles tel le comportement de déviance constructive (Galperin, 2012), d'innovation (Janseen, 2000), de prise en main (Morisson & Phelps, 1998) ou la NDAS... Nous avons également procédé, dans certains cas, à plusieurs recueils de données espacées dans le temps. Dans la plupart des cas, des analyses de modélisation d'équations structurelles ont été utilisées. Les résultats et les limites sont discutés dans chaque chapitre des articles. Ces résultats aident à clarifier le construit de déviance constructive et sa relation avec la proactivité dans la littérature de CI.

Mise à jour le 05/04/2019