Jorge VELILLA GUARDELA a soutenu publiquement ses travaux de thèse intitulés : "Déterminants de l’innovation au travail : Le rôle modérateur de la diversité dans les équipes." dirigés par Madame Pr. Adalgisa BATTISTELLI

La soutenance s'est déroulée le mercredi 19 décembre 2018 à 13h30 à l'Université de Bordeaux - 3 Ter place de la Victoire 33076 BORDEAUX CEDEX - salle Denuce

Composition du jury:

Mme Adalgisa BATTISTELLI Université de Bordeaux Directeur de thèse
Mme Sabine POHL Université Libre de Bruxelles Examinateur
Mme Estelle MICHINOV Université Rennes 2 Rapporteur
M. Luc BRUNET Université de Montréal Rapporteur
M. Mirko ANTINO Universidad Complutense de Madrid Examinateur

Mots-clés :

Innovation d'équipe, diversité des équipes de travail, état émergent, processus d'équipe.

Résumé :

L’objectif de cette thèse est d’étudier, au niveau d’équipe, les antécédents de l’innovation au travail, ainsi que le rôle de la diversité sur ces relations. La diversité des attributs des membres des équipes est généralement étudiée comme un déterminant des résultats d’équipe. Cependant, nous proposons qu’elle puisse également avoir un rôle contextuel complexe. Avec le but d’évaluer ces idées, plusieurs études ont été menées dans : une organisation du service postal Italien (1) et une organisation militaire Italienne (2). Nous avons montré une relation positive entre la diversité d’âge et la créativité d’équipe (Chapitre 2, Article 1). Cette relation était plus forte pour des niveaux plus élevées de perception du climat d’inclusion au travail que pour les niveaux les plus faibles. De plus, la diversité peut également avoir un effet modérateur entre les facteurs d’équipe et l’innovation. Plus précisément, une relation positive a été mise en évidence entre le système de mémoire transactif et l’innovation d’équipes militaires et cette relation était modérée par la diversité de grade (Chapitre 3, Article 2). A des niveaux plus élevés de diversité de grade dans l’équipe, l’effet de la mémoire transactive sur l’innovation devenait non significatif. Enfin, nous avons montré que la diversité modère également d’autres déterminants de l’innovation d’équipe. Pour des niveaux de diversité d’âge faibles l’élaboration d’information relevant à la tâche à médié la relation entre la valeur organisationnelle perçue d’innovation et l’innovation d’équipe (Chapitre 4, Article 3). En complément, des analyses et études supplémentaires ont été réalisées afin d’étudier de manière plus approfondie les déterminants de l’innovation ainsi que le rôle, le type, et les effets de la diversité dans les équipes. Pour conclure, ces résultats montrent l’importance d’étudier les interactions entre la diversité et les facteurs déterminants de l’innovation dans les équipes de travail.

Mise à jour le 05/04/2019